Résultats semestriels 2020

  • Chiffre d’affaires : 1,4 Md€ (+8,1%)
  • FFO part du Groupe : 118,2 M€ (+7,2%)
  • Baisse de l’endettement net
  • Une sortie de confinement réussie

Alain Taravella, Président Fondateur d’Altarea

« Altarea a réussi sa sortie de confinement en s’appuyant sur ses points forts : un modèle diversifié, une situation financière solide, mais aussi et surtout, une mobilisation sans précédent des femmes et des hommes qui font Altarea.

Les principes qui ont guidé notre action au cours de cette période exceptionnelle sont ceux qui prévalent depuis les débuts du Groupe : pilotage des risques, rapidité des décisions, vitesse d’exécution. Dans le contexte incertain qui s’annonce, il est en effet important de conserver un profil de risque faible, de privilégier la liquidité et de rester manœuvrant.

En promotion logement nous avons accéléré de façon inédite le cycle de régularisations notariées et nous avons atteint dans des délais très courts des résultats élevés. En donnant la priorité à la vente et à la régularisation massive et rapide de lots disponibles, nous avons accéléré nos encaissements, augmenté notre chiffre d’affaires et diminué notre dette.

En commerce, nos enseignes ont subi le choc du confinement et nous avons dû accompagner la reprise en renouvelant avec elles notre relation partenariale. Altarea a pris toute sa part dans cet effort comme en témoignent nos comptes qui enregistrent ce semestre les concessions faites, notamment aux plus petites d’entre-elles. Nous avons également acté une baisse de la valeur de nos centres, dont l’impact sur nos ratios financiers a pu être compensé par la diminution en parallèle de notre endettement.

En immobilier d’entreprise, nous sommes particulièrement fiers d’avoir livré notre nouveau siège, rue de Richelieu à Paris. Ce siège est non seulement l’illustration de nos savoir-faire en matière de bureaux, mais il constitue également un outil au service de notre stratégie. La sortie de confinement d’Altarea doit certainement une part de sa réussite à notre emménagement dans cet immeuble. Parallèlement, nous avons dû acter le report sur 2021 de la livraison de plusieurs projets, dont celle du siège d’Orange à Issy-les-Moulineaux.

Altarea affiche ce semestre une performance globale spectaculaire au vu du contexte. Cependant, l’environnement macroéconomique devrait se dégrader : la fin d’année 2020 devrait connaître une détérioration en matière d’emploi, qui pourrait impacter nos marchés. C’est la raison pour laquelle nous poursuivrons la même politique de pilotage des risques que celle que nous avons menée au cours du premier semestre. Altarea est prêt à traverser cette période grâce à une position de liquidité qui lui permettra de faire face à tous types de situations et de tirer parti d’un contexte qui s’annonce difficile pour l’ensemble des acteurs économiques.

Sous réserve de la stabilisation de la situation sanitaire, nous attendons pour le deuxième semestre 2020 un FFO du même ordre que celui du premier semestre 2020, tenant compte des reports de livraison en matière d’immobilier d’entreprise, des conséquences des élections municipales tardives pour la promotion et de la montée en puissance de l’impôt. Nous restons confiants sur le potentiel de croissance d’Altarea, avec une reprise de la progression du FFO attendue en 2021.

Nous sommes convaincus que nos Villes ont plus que jamais besoin de se repenser et que le marché de la transformation urbaine constitue un immense gisement d’opportunités, à condition d’intégrer les enjeux de la ville bas carbone et de la ville inclusive. Les fondamentaux d’Altarea sont non seulement déjà solides mais ils devraient se renforcer dans le long terme. »

Télécharger le rapport financier semestriel
Cliquez ici